Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 28 Mars 2017

  •   Mehdi El Amine
  • dimanche 22 décembre 2013 16:29

Mobilis dénonce « la violation de la loi » par Ooredoo et annonce la saisine du Conseil de la Concurrence

L’opérateur public Mobilis a réagi avec vigueur dimanche, à ce qu’il considère comme une "violation des dispositions relatives à la licence 3G" par Ooredoo et annonce la saisine du Conseil de la Concurrence.

 

Dans un communiqué « de dénonciation », Mobilis s’étonne que l’opérateur qatari Ooredoo, qui n’est pas cité nommément dans la déclaration, ait « bafoué la réglementation régissant la commercialisation des offres 3G, en transgressant au vu et au su de tout le monde, le dispositif réglementaire, instauré par les autorités publiques devant garantir la transparence et une concurrence loyale et saine, et ce en s’octroyant des avantages illégaux ». Djezzy étant "hors course" pour le moment sur le marché de la 3G, la référence à Nedjma-Ooredoo est clairement établie. 
Mobilis reproche à son concurrent direct sur le marché de la 3G en Algérie d’avoir commercialisé ses offres via le Web alors que l’article 02 de la décision N°91/PC/ARPT du 11/12/2013 conditionne la souscription à une ligne téléphonique mobile 3G, par la présence personnelle et physique du souscripteur au niveau des agences et points de vente agrées. L’opérateur public accuse également Ooredoo d’avoir « utilisé des numéros 2G pour la commercialisation de la 3G ». Des constats qui ont amené le management de Mobilis à réunir son Conseil d’administration en session extraordinaire pour prendre les dispositions nécessaires et saisir le Conseil de la Concurrence pour non respect des règles du marché sensées « garantir la transparence et une concurrence loyale et saine » entre les opérateurs.
L'injonction de l’ARPT à Ooredoo
Cette réaction de Mobilis fait suite à l’injonction émise par l’Autorité de régulation de la Poste et des télécommunications (ARPT) à l’encontre de Ooredoo, lui demandant de cesser le basculement électronique de ses clients de la 2G vers la 3G. Une injonction à laquelle s’est soumis l’opérateur Qatari, pour éviter d’éventuelles sanctions prévues dans le cahier des charges. l’ARPT avait pris la décision d’imposer une nouvelle numérotation pour la 3G afin de « séparer strictement les deux licences GSM et 3G », et ce, au nom de l’impératif de distinction entre les différentes redevances sur le chiffre d’affaires des opérateurs. Elle avait également pris une autre décision autorisant ces derniers à proposer une carte SIM comportant les deux numéros d’appel GSM et 3G, à condition de mettre en place un mécanisme sur leur réseau permettant de dissocier les deux services, y compris en matière de facturation ».

 


Évaluer cet élément
(2 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

4 Commentaires

  • Après avoir lu la presse aujourd'hui j'ai été affligé par la plainte que dépose mobilis contre ooreddo sous prétexte de dénonciation de pratiques non réglementaires dans le marché de téléphonie mobiles et ils disent (mobilis) je cite "cet opérateur à court d'innovation "ce qui m'a étonnée car l'operateur a court d'innovation c'est bel et bien mobilis qui sont en train de reprocher a ooredoo justement d'avoir innover et permis a ses clients 2g de bénéficier de la 3g sur une même Sim en leurs attribuant un second numéros 3g contrairement aux anciens abonnées de mobilis qui eux ne peuvent pas bénéficier de la 3g a moins d'aller acheter une autre puce(et attendre au moins 4 heures de fils d'attentes car le service commercial de mobilis est pratiquement nulle!!) et peut être un autre téléphone ou bien dire a tout ces contacts "voici mon nouveau numéro car je suis en 3g" (bon courage si vous en avez 1000!!)
    alors s'il vous plait messieurs les dirigeants de mobilis au lieu de lancer une polémique sous prétexte que l'operateur que vous représentez est une spa ou l'état est majoritaire que vous vous croyez tout permis au lieu de ça allez vous creuser la tête et réfléchissez comment rattraper votre retard et améliorer votre service commercial qui est d'une échelle de 0 à 10 a -10.

    Rapporter liza berrane mardi 24 décembre 2013 13:53
  • Ben tout le monde le sait ça ,les utilisateurs nedjma ont reçu leur Num 3G sans même pas le demander automatiquement

    Rapporter I-pot lundi 23 décembre 2013 19:42
  • Je suis client chez Mobilis et j'ai accee a la 3G depuis dimanche dernier. J'en profite pour utiliser Viber, Wats up, surfer rapidement, c'est top. Par contre je n'ai souscris a aucun abbonnement 3G ni meme change de número. Je ne sais meme pas si cette acces me sera facture. Du coup Messieurs dames de chez Mobilis: comment expliquer cette attribution? Selon l'article ci-dessus, je me pose la question suivante: qui viole qui? Ahhhh mais Oui vous etes une entreprise nationale avec ses passe droits! En lisant cet article, je me dis qu'ils doivent se sentir fiers ces cadres dirigeants qui pensent livrer la bataille de leur vie alors qu'ils se cachent derriere le Drapeaux. Cela sent la lachete double d'incompetence. A l'etranger, vous auriez pas mieux qu'un poste de conseiller dans une boutique SFR! Et encore ca risqué d'être trop technique pour vous...

    Rapporter El hadj Miloud dimanche 22 décembre 2013 20:22
  • نحب موبيليس ، وعندي في زوج موبيليس ونجمة لكن الحق يقال، نجمة دارت حلول لتسهيل العملية لزبائنها، وفيما يتعلق بالحضور الشخصي لنقاط البيع "نجمة" فهذا حاصل ولم تتهرب منه "نجمة" وأنا أشهد أنه بعد أن أعطاوني الرقم الثاني، وصلتني رسالة أنه يجب أن أتقدم إلى نقطة البيع في مدة أقل من شهر، وهذا حل فعال للقضاء على الضغط في نقاط البيع، المهم أنا رحت اليوم الثاني، ووقعت على عقد الرقم الثاني وانتهى الأمر، فيما لم أقم بتفعيل الجيل الثالث في شريحة موبيليس، لأنو لازم حضور فعلي قبل، بلا ما نحكي على الغاشي في نقاط البيع، إذن، تحية لـ"نجمة" على المبادرة

    Rapporter أمير dimanche 22 décembre 2013 18:29