Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 25 Avril 2017

  •   Rédaction Maghreb Emergent
  • samedi 14 décembre 2013 09:58

Les licences 4G marocaines seront octroyées avant la fin du 1er semestre 2014 (président de l’ANRT)

4GLa route est ouverte vers la 4G.

Ces licences pourront être exploitées courant 2015, a promis Azdine El Mountassir Billah, président de l’Autorité nationale marocaine de régulation des télécommunications (ANRT). Il s’est félicité de l’évolution positive des marchés marocains de la téléphonie mobile et de l’internet qu’illustrent, selon lui, la croissance du nombre d’abonnés et une importante baisse des tarifs.

 

Les appels d’offres pour les licences 4G seront lancés durant le 1er trimestre 2014, ces licences seront octroyées avant la fin du 1er semestre 2014 et leur exploitation commerciale pourra intervenir courant 2015. C’est ce qu’a assuré, dans une interview à Agence Ecofin, Azdine El Mountassir Billah, président de l’Autorité nationale marocaine de régulation des télécommunications (ANRT).

Azdine El Mountassir Billah s’est longuement félicité, dans cette interview, de la croissance satisfaisante des marchés marocains des télécoms. Celui de la téléphonie mobile, a-t-il rappelé, comptait fin juin dernier, 40 millions d’abonnés, soit un taux de pénétration de 121,73%. Selon lui, « la forte croissance du parc mobile, doublée des baisses de prix importantes et d’une croissance sans précédent de l’usage sortant constatées ces derniers mois dans le marché marocain, montre que l’équipement individuel, utilisé pour émettre des appels et naviguer sur Internet, est le mode le plus prisé par les Marocains ».

Le président de l’ANRT s’est également félicité de ce que le marché de l’Internet soit, lui aussi, en croissance et compte actuellement plus de 4 millions d’abonnés. « Les performances réalisées par l’accès Internet 3G sont révélatrices du potentiel des réseaux mobiles au Maroc », a-t-il observé, relevant que « ce mode d’accès représente désormais plus de 84,58% du parc Internet global » et ne cesse d’évoluer (32,47% de croissance annuelle) ».

La baisse des tarifs des communications représente, pour Azdine El Mountassir Billah, une autre preuve de l’évolution positive des marchés des télécoms au Maroc. Ainsi, a-t-il souligné, « le prix des communications mobiles, mesuré par le revenu moyen par minute, est passé de 0,62 DH HT/min à fin juin 2012 à 0,47 DH HT/min à fin juin 2013 (-24%) tandis que le revenu moyen par minute pour la téléphonie fixe a reculé de 19% entre le 1er semestre 2012 et 1er semestre 2013. La facture mensuelle moyenne de l’internet, a-t-il encore ajouté, a baissé, quant à elle, de 22% en un an, entre le 1er semestre 2012 et le 1er trimestre 2013, ce qu’il a expliqué par la baisse de la facture moyenne mensuelle de l’Internet 3G (- 27% contre -11% pour la facture moyenne mensuelle de l’internet ADSL).

 


Évaluer cet élément
(2 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.