Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 26 Mars 2017

  •   Yahia Benaïssa
  • samedi 21 décembre 2013 03:30

Le commerce en ligne domine le tableau des lauréats de BeMyApp Algérie

BeMyApp Algeria 2013Très fort engouement pour le développement d'applications mobiles (dr.)

 

Deux des trois lauréats du concours BeMyApp Algérie ont développé des applications de e-commerce. Le premier prix a été décroché par l’application "Superetti" qui permet de faire les courses en ligne et de se faire livrer à domicile. Le 2e est revenu à "Blood Aid", une application destinée à mettre en lien les donneurs de sang et les malades qui en ont besoin. Alors que le 3e prix est revenu à "Bon Pour", une application de gestion des commandes en ligne.

 

« Ceci n’est qu’un début. Un avant goût de ce qui vous attend. Je vous invite donc à travailler pour améliorer d’avantage votre créativité et vos compétences. » C’est le message final adressé par les organisateurs aux participants de BeMyApp Algérie, le concours consacré à promouvoir les meilleures idées d’application mobile. Un message qui sonne comme un coup de starter à une nouvelle dynamique favorisant le développement d’applications mobiles en Algérie, rendu possible grâce à l’avènement de l’internet 3G. Développer une application mobile en 48 heures est le défi auquel se sont attaquées les 18 équipes qui ont pris part à cette deuxième édition de BeMyApp Algérie, tenue du 12 au 15 décembre en cours à l’Institut National des télécommunications et des Technologies de l'Information et de la Communication (INTTIC) d'Oran. Une édition marquée par un intérêt tout à fait particulier, vu le nombre de partenaires et de sponsors. Parmi ces derniers, l’opérateur de téléphonie mobile Ooredoo, la Radio Nationale et le provider Icosnet, mais aussi l'INTTIC, l'Agence Nationale de Promotion et de Développement des Parcs Technologiques et la société Feedz.

Il faut dire aussi que l’évènement revêtait un enjeu de taille, la promotion d’une activité liée directement à la technologie 3G : le développement d’applications mobiles. Des applications qui doivent être d’inspiration liée directement aux besoins spécifiques des internautes algériens. Aussi, cette édition de BeMyApp intervient dans le cadre d’une compétition régionale BeMyApp Maghreb, qui s’est déroulée simultanément en Algérie, au Maroc et en Tunisie. Selon Karim Lambarek, manager à Xmedia, société organisatrice de l’évènement, les noms des premiers lauréats des trois pays seront mis en ligne sur le site bemyapp.com. Et c’est à la communauté d’élire la meilleure application, et dont les résultats seront connus au cours de la semaine, a-t-il expliqué.

 

BeMyApp Algeria 2013L'équipe qui a développé l'application L'équipe qui a développé l'application

"Superetti" une idée qui gagne en maturité

Le premier prix de la deuxième édition de BeMyApp Weekend Algérie est revenu à l’application "Superetti" qui permet aux internautes mobiles de commander en ligne et se faire livrer à domicile. L’équipe à l’origine de cette application est composée de 5 membres, dont quatre sont étudiants à l’INTIC, et un cinquième, le porteur d’idée, jeune entrepreneur d’une startup activant à Alger. Il s’agit de Oussama Arar, ingénieur en Informatique de l’Ecole nationale supérieure d'informatique (ESI – Oued Semar), également détenteur d’un master en management décroché en France. Il est aussi cofondateur de la startup qui gère le site Superitti.com permettant aux internautes de faire leurs courses en ligne. Le site est actif depuis deux mois à peine et son champ d’action se limite pour le moment à Alger. « Les clients peuvent faire leur courses en ligne. Ils ont la possibilité de choisir les produits qui les intéressent auprès de deux établissements avec lesquels nous sommes conventionnés. Une fois le choix des produits validé et confirmé, une équipe de notre société se charge de la livraison des produits aux clients et se fait payer une fois la livraison est réceptionnée. L’avènement de la 3 G en Algérie, nous oblige à nous adapter, nous confie Oussama Arar, d’où cette participation à BeMyApp Algérie avec l’idée de « Superetti » qui reprend le même principe de notre site. C’est ce qui explique en partie, ce premier prix décroché par l’équipe « Superetti » qui avait l’avantage d’une idée déjà maturée dans sa version web mais qu’il fallait adapter à la 3 G. Pour ce faire, Oussama Arar a bénéficié de l’aide technique apportée par ses coéquipiers. "Grâce à ce travail d’équipe, on peut désormais proposer plusieurs modes de recherches. Des modes personnalisés, selon le profil du client. Le client n’a souvent pas besoin de voir l’ensemble des produits existants mais il a des besoins spécifiques, selon son âge, s’il a des enfants ou pas. Notre système permet de faire ce tri, mais aussi de fonctionner en mode off-line. Même, s’il y a interruption de la connexion, l’application permet tout de même de faire les choix et d’envoyer la commande par SMS, ce qui peut être utile", indique M. Arar.

"Sellefli 3aynik", l’application coup de coeur

Les deux autres équipes lauréates du concours BeMyApp Algérie sont : "BloodAid", qui a décroché le deuxième prix pour une application destinée à faciliter l’opération de don de sang, et "Bon Pour", une application qui gère les commandes en ligne. Mais le coup de cœur des participants et mêmes des organisateurs est certainement "Sellefli 3aynik" (Prête moi tes yeux), une application destinée essentiellement aux non-voyants. L’idée de cette application, que beaucoup avaient pressentie au 1er prix, a été proposée par Hafid Belhadri, cadre associatif de 42 ans, et développée par une équipe d’étudiants de l’INTTIC. L’application permet à un non voyant de "sortir de l’isolement professionnel, culturel et social que lui impose souvent son handicap, en l’intégrant dans un système de solidarité citoyen où chacun peut facilement contribuer", explique Belhadri. "L’idée m’est venue grâce à mon parcours militant au sein de plusieurs associations dont une consacrée aux non-voyants. J’ai pu grâce à ces expériences me rendre compte des difficultés que rencontrent au quotidien un non-voyant. Les TIC représentent, à ce titre, une piste de réflexion qui peut donner lieu à des solutions pratiques pour cette catégorie de concitoyens. Elle favorise également la promotion de la solidarité et renforce les liens sociaux", dit-il encore. Une 5e application, "Sound dz", qui permet l’écoute, l’enregistrement et la programmation d’enregistrement des programmes des radios algériennes, a réussi à séduire les responsables de la Radio Nationale, partenaire de l’événement, qui a décidé d’en faire une application officielle, et d’octroyer un contrat de travail d’une année aux membres de l’équipe. Cette édition de BeMyApp Algérie n’a pas été donc bénéfique que pour les lauréats. A la fin du concours les participants ont appris qu’ils bénéficient tous d’un coaching de deux années au sein du Cyber Parc de Sidi Abdellah (Alger), de celui d’Oran ou de Annaba, selon leurs régions de résidence.

 

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.