Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 24 Avril 2017

  •   Habib Ferhi
  • jeudi 19 décembre 2013 13:24

ENIEM envisage de fabriquer deux modèles de réfrigérateurs de l’allemand Liebherr en Algérie

Liebherr veut une part de marché en Algérie dans l'électroménager avec ENIEM (DR)

Le partenariat devant associer l’Entreprise nationale des industries de l’électroménager (ENIEM) et le géant allemand de l’électroménager Liebherr se précise. Ce dernier, qui voulait prendre des participations dans le capital de l’entreprise algérienne, a fini par proposer un projet commun de fabrication de deux de ses réfrigérateurs dans l’usine de l’ENIEM.

 

Le PDG d’ENIEM, M. Ouamar Boudiaf, a révélé à Maghreb Emergent que Liebherr a expédié à son entreprise deux prototypes de réfrigérateurs à examiner, pour un partenariat consistant à les fabriquer en Algérie, dans l’usine d’ENIEM. M. Boudiaf a souligné que le projet est encore en phase de pourparlers. «Une fois les études de faisabilité terminées, nous discuterons de la forme à donner à ce partenariat qui sera probablement une joint-venture filialisée au sein d’Eniem.», a-t-il précisé. 

Les pourparlers entre ENIEM et Liedbherr ont commencé en marge du lancement, en avril dernier, de la production de pelles, chargeurs et grues mobiles, à Constantine, par la joint-venture montée avec SOMATEL, filiale de l’ENMPTP. Le propriétaire du groupe familial d’origine allemande et de droit suisse, devenu une multinationale en se diversifiant, M. Willi Liebherr, avait été reçu par le ministre de l’époque, chargé de l’Industrie, de la PME et de la promotion de l’investissement, M. Chérif Rahmani, en marge de sa visite effectuée en Algérie pour le lancement de la production par cette filiale créée en partenariat avec SOMATEL.

Relance de l’ENIEM sur le marché

M. Liebherr avait ainsi manifesté son intérêt au responsable algérien pour prendre des participations dans cette entreprise, leader de l’industrie algérienne de l’électroménager.
Un intérêt La manifestation d’intérêt exprimée par Liebherr, qui compte une filiale de fabrication de produits électroménagers, LIEBHERR Electroménagers en l’occurrence, centrée sur un seul métier, le froid, coïncide avec la relance, cette année, du processus de privatisation. Faute de repreneur fiable, la privatisation de l’ENIEM, lancée en 2006, n’a pas abouti. Entre temps, ENIEM a pu accroitre ses parts de marchés et grâce à un business plan doté de plusieurs milliards de dinars, l’ENIEM s’est même vu attribuée la certification ISO 9001/2008 qualité et ISO 14001/2004 environnement. ENIEM a également remporté le 11e prix algérien de la qualité qui lui a été remis ce mercredi lors d’une cérémonie organisée à l’hôtel El Aurassi.
Liebherr, un learder en Europe
Société par actions dotée d’un capital social de 10,3 milliards de dinars (100 millions d’euros environ), détenu en totalité par la SGP INDELEC, ENIEM fabrique des appareils ménagers domestiques et de collectivités, des lampadaires et des produits sanitaires. Son siège social est à Tizi-Ouzou, et ses unités de production Froid, Cuisson et Climatisation sont implantées dans la zone industrielle Aїssat Idir d’Oued Aїssi. Elle compte aussi une filiale sanitaire installée à Miliana, dans la wilaya d’Aїn Defla, et une filiale lampe à Mohammedia, dans la wilaya de Mascara. Quant à la filiale d’électroménagers du groupe allemand, elle se positionne comme leader européen de la conception et fabrication de réfrigérateurs, congélateurs et caves à vin. Elle représente plus de 800 millions d’euros de chiffre d’affaires (CA), un effectif de près de 5.000 personnes, trois usines à Lienz, en Autriche, à Ochsenhausen, en Allemagne, et Mariza, en Bulgarie, et une production annuelle de près de deux millions d’appareils.

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.