Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 24 Avril 2017

  •   Maghreb Emergent
  • lundi 16 décembre 2013 20:36

Réda Hamiani, le président du FCE, invité du direct de Radio Maghreb M, mardi à 10h30

Réda Hamiani, Président du FCE (DR)

Réélu pour un quatrième mandat à la tête du Forum des chefs d’entreprise (FCE), Réda Hamiani a co-présidé le forum des affaires algéro-français ce lundi, avec à la clé une douzaine de nouveaux partenariats. Il fera le tour de son actualité avec nous sur l’antenne de la webradio de Maghreb Emergent.

Radio Maghreb M, la web radio liée au journal électronique Maghreb Emergent, reçoit ce mardi à 10 h 30 Réda Hamiani président du Forum des chefs d'entreprise, dans son émission hebdomadaire « L’invité du direct ». Le président du FCE a une actualité très chargée. Il vient d’être réélu sans concurrent à la tête du FCE pour un quatrième mandat de deux ans. Il a émis à cette occasion des réserves sur le rythme d’allègement du carcan sur l’investissement en Algérie, à la fois pour les entreprises algériennes qui ne peuvent pas aller à l’étranger, mais aussi pour les étrangers soumis au 49-51 dans toutes les filières d’activités.

Le président du FCE a également choisi de botter en touche concernant les prochaines échéances. Réda Hamiani a toujours soutenu que seules les grandes entreprises étrangères étaient en mesure d’assumer d’être minoritaires dans leur investissement en Algérie parce qu’elles héritent du management de la joint-venture avec la partie algérienne : « Ce n’est pas le cas des PME – PMI qui ne sont pas armées » pour affronter un cadre juridique contraignant. 

Réélection sur fond de présidentielle paralysante
Le forum d’affaires Algérie France de lundi a marqué de ce point de vue une évolution notable avec la signature d’une douzaine de protocoles d’accord entre des entreprises françaises pas toujours grandes et des partenaires algériens du privé. Réda Hamiani expliquera les ressorts de cette progression dans le climat des affaires entre les deux pays. La réélection du président du FCE s’est faite dans un climat politique particulier sur lequel Réda Hamiani a préféré rester dubitatif jusque-là.

Il en sera question dans l’invité du direct, notamment dans le volet de l’échéance présidentielle qui peut paralyser l’action économique et institutionnelle durant les prochains mois. L’invité du direct peut être suivi online sur le bouton radio de la home page de Maghreb Emergent.info. Pour les journalistes qui désirent suivre l’émission en direct au siège de Maghrebemergent.info, sis au 55A Rue Larbi Ben Mhidi Alger, 4ème étage, un nombre limité de places leur est réservé.


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.