Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 28 Mars 2017

  •   Algérie Presse Service
  • samedi 21 décembre 2013 17:19

Excédent commercial de l’Algérie : recul de près de 50% durant les 11 mois 2013 (Douanes)

port d'algerDe janvier à novembre dernier, les importations de l’Algérie ont augmenté de 8,65%.

Cette baisse s’explique par une chute de 9,44% des exportations suite à une baisse de 9,91% des expéditions des hydrocarbures, a indiqué à l’APS le Centre national de l’informatique et des statistiques des Douanes (CNIS).

 

 

L’Algérie a réalisé durant les 11 premiers mois de l’année en cours un excédent commercial de 10,22 milliards de dollars (mds USD), contre 20,42 mds durant la même période de 2012, en baisse de 49,95%, a-t-on appris samedi auprès des Douanes algériennes.

Cette poursuite du recul de la balance commerciale de l’Algérie durant les 11 premiers mois 2013 s’explique par une chute de 9,44% des exportations suite à une baisse de 9,91% des expéditions des hydrocarbures, a indiqué à l’APS le Centre national de l’informatique et des statistiques des Douanes (CNIS).

Les exportations algériennes ont atteint 59,88 mds USD durant les 11 mois de 2013 contre 66,13 mds USD durant la même période de 2012, en baisse de 9,44%, alors que les importations se sont établies à 49,66 mds USD contre 45,70 mds USD durant la même période de comparaison, en hausse de 8,65%.

Le recul des exportations est dû à une chute de plus de 33% des produits bruts, des biens d’équipements industrielle (-13%) et des biens de consommation non alimentaires (-11,7%), selon les chiffres du CNIS.

Les exportations des produits alimentaires et les demi-produits ont connu des hausses respectives de 35,5% et de près de 6,8%, totalisant 359 millions USD et 1,46 mds USD.

Si les produits bruts, les biens d’équipements industriels et les biens de consommation non alimentaires, n’ont représenté qu’un faible pourcentage dans la structure des exportations algériennes, les hydrocarbures par contre ont constitué l’essentiel (96,72%) des ventes du pays à l’étranger les 11 mois 2013.

Les exportations des hydrocarbures ont atteint 57,92 mds USD durant les onze premiers mois de 2013 contre 64,29 mds USD à la même période de l’année écoulée, enregistrant une baisse de 9,91%, relève encore le centre.

De janvier à novembre dernier, les importations de l’Algérie ont augmenté de 8,65%. Cette hausse s’explique par une augmentation générale des produits importés, à l’exception des produits des groupes "énergie et lubrifiants", qui ont baissé de 14,71% pour atteindre 3,80 mds USD et les produits bruts -1,31% totalisant 1,66 mds USD.

En effet, la hausse la plus importante (+53,77%) a été enregistrée par les biens d’équipement agricoles, totalisant 449 mds USD, suivis par les biens d’équipements industriels (+18,54%) avec 14,58 mds USD, les produits de consommation non alimentaires (+10,94%) avec 10,16 mds USD et les biens alimentaires (+7,62%) soit 8,77 mds USD.

 

Diminution simultanée des exportations et des importations en novembre

 

Au cours du mois de novembre dernier, l’Algérie a réalisé un excédent commercial de près de 1,92 milliard USD, contre 2,06 mds USD le même mois en 2012, soit une baisse de plus de 7% (147 millions USD) par rapport au même mois en 2012.

En effet, ce recul s’explique, selon le CNIS, par une diminution simultanée des importations et des exportations de plus de 6%. Les exportations algériennes ont atteint 5,71 mds USD contre 6,10 mds USD durant la même période de comparaison, en baisse de 6,39%, précise encore le centre.

Les importations se sont établies à 3,79 mds USD en novembre dernier contre près de 4,04 mds USD le même mois en 2012, en baisse de 6,02%.

Ces résultats se sont soldés par un taux de couverture des importations par les exportations de 151%.

En novembre 2013, les exportations des hydrocarbures, qui ont représenté 97,34% du volume global des importations, ont atteint 5,56 mds USD contre 5,86 mds USD en novembre 2012, soit une diminution de 5,17%.

Les exportations hors hydrocarbures demeurent "faibles" avec 2,66% du volume global des ventes algériennes à l’étranger, soit l’équivalent de 152 millions USD, affichant ainsi une diminution de 36,4% durant la même période de référence.

En 2012, l’Algérie a réalisé un excédent commercial de 27,18 mds USD contre 26,24 mds USD en 2011, en hausse de 3,6%. Cette légère amélioration est due à une "relative stabilité" des flux des importations et des exportations du pays.

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.