Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 21 Avril 2018

  •   Rédaction Maghreb Emergent
  • lundi 25 novembre 2013 23:19

Nouar Harzallah, PDG de EEPAD, invité du direct de Radio Maghreb M, ce mardi à 10h30

L’actualité s’est mise à l’heure de la 3G et de son lancement le 1er décembre prochain. Nouar Harzallah était le pionnier de l’ADSL en 2003. Il revient ce mardi matin pour parler d’une conjoncture algérienne des TIC qu’il connait si bien. Et d’autres sujets.

L’invité du direct de Radio Maghreb M entame ce mardi matin une séquence de plusieurs numéros autour de la 3G et de son impact sur l’environnement des TIC. Pour inaugurer ce cycle, un opérateur algérien très singulier, Nouar Harzallah, pionnier de l’ADSL en 2003 avec son entreprise EEPAD et second fournisseur d’internet jusqu’en septembre 2009, date de sa coupure définitive par Algérie Télécom pour un conflit commercial. Fondateur de EEPAD en 1991, Nouar Harzallah s’est rapidement spécialisé dans l’enseignement à distance en utilisant déjà l’internet bas débit (RTC) à la fin des années 1990. C’est ainsi qu’en 2003, il est le premier provider privé à se lancer dans le haut débit. Il a multiplié pendant cinq ans des offres à succès, avec notamment la génération des Assila Box et l’offre de fourniture de téléphonie sur IP (2006). Au sommet de son développement au premier semestre 2009, EEPAD revendiquait 62 points de vente à travers l’Algérie, une présence dans 42 wilayas, pour plus de 80 000 abonnés actifs ADSL et plus de 1 500 cyber-cafés connectés à l’ADSL Assila.

Une interminable liste de questions

L’invité du direct reviendra, pour les auditeurs de Radio Maghreb M, sur le conflit commercial avec Algérie Télécom, qui a mis fin à l’activité provider de EEPAD. Y’a-t-il encore en 2013-2014 une possible relance de ce service chez EEPAD, alors qu’arrive la 3G chez les opérateurs de téléphonie mobile ? Comment EEPAD s’est il redéployé depuis quatre ans ? Peut il être un acteur de la 3G et avec quelles solutions ? Qu’est devenu sa branche PC portable, produite sous la marque Zala sur un site industriel à Annaba ? Ce ne sont pas les questions qui manqueront devant un acteur pendant longtemps considéré de premier plan sur la scène de l’internet et des solutions numériques en Algérie, passé à l’ombre depuis que Algérie Télécom l’a déconnecté. Pour conduire l’entretien aux côtés de l’animateur habituel de l’émission, El Kadi Ihsane, sera présent Farid Farah, consultant de Maghreb Emergent dans les TIC et éditorialiste du supplément dédié aux technologies de la communication qui parait tous les mercredi sur le quotidien d’Oran. L’émission débute à 10h 30 ce mardi matin. Elle peut être suivie en direct, en cliquant sur le bouton radio du site Maghreb Emergent.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.