Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 21 Avril 2018

  •   Insaf El Mouhoub
  • mercredi 4 décembre 2013 04:00

Les développeurs algériens invités à participer au concours de l’innovation d’Ericsson

Ericsson ConcoursArClean une application mise au point par de jeunes sénégalais pour lutter contre l’insalubrité.

 

Les opportunités se suivent pour les jeunes développeurs algériens de montrer leurs capacités. Après les projets lancés par l’opérateur Djezzy en partenariat avec le fabricant Condor, ainsi que l’opérateur Ooredoo, les invitant à mettre en œuvre des applications mobiles, voilà que le géant Ericsson les sollicite à prendre part à son concours d’innovation.

 

"Les start-up ou étudiants développeurs algériens sont invités à participer à l’édition 2014 du concours mondial de l’innovation lancé par l'équipementier suédois Ericsson", a indiqué le directeur général d’Ericsson Algérie, M. Yacine Zerrouki, lors du Forum international des télécommunications tenu le 12 novembre à Tunis. "L’ensemble des développeurs et innovateurs algériens doivent participer en force au concours de la meilleure application mobile pour la vie professionnelle", a insisté M. Zerrouki. "Les algériens dont l’esprit de créativité et l’intérêt porté pour les TIC n’est plus à démontrer doivent prendre part à cette compétition aux côtés des développeurs du continent africain et du monde", a-t-il ajouté. Le thème retenu pour cette nouvelle édition, dont la date finale de remise des projets est fixée pour la fin février, est celui des "applications pour la vie professionnelle ". Plusieurs compétitions régionales sont prévues, avant l’événement mondial, précise le même responsable. Le concours met en lice deux catégories, à savoir les étudiants et les PME de moins de 100 salariés. L’auteur de la meilleure solution développée remportera 25.000 euros et le second 10.000 euros. Le prix spécial "Technology for Good" récompensera une innovation utilisant la technologie à des fins positives. Enfin, de la troisième à la dixième place, des diplômes et des prix d’honneur seront décernés.

Des solutions pratiques

Ce concours offre aux équipes engagées l’opportunité de se faire une place dans l’univers du développement d’applications, tout en leur permettant de se faire connaître et de nouer des contacts dans le domaine. Le thème de cette édition entre dans le cadre de la vision qu’a Ericsson de la société en réseau, où sont combinés mobilité, haut débit, cloud, applications et services pour connecter tout ce qui peut l’être. Lors de la précédente édition (2013), la 4éme du genre, 192 équipes, provenant 52 pays, ont participé aux Ericsson Application Awards 2013. Dans la catégorie étudiant, le premier prix est revenu à l’application GreenSpark, développée par une équipe portugaise qui améliore l’efficacité énergétique d’un foyer, à l’aide d’un dispositif plug & play basé sur le cloud.  L’application britannique TboxApps, quant à elle, a remporté le premier prix dans la catégorie PME, une solution portant sur l’accès à la messagerie instantanée et le recours rapide à de l’aide pour répondre aux besoins de personnes qui ont des difficultés de communication en raison d'un handicap comme la paralysie cérébrale, l'autisme, les lésions cérébrales et d'autres troubles neurologiques et du développement. Née sous plateforme Android, TboxApps existe aussi maintenant en environnement iOS d’Apple. Le concours 2013 pour l’Afrique subsaharienne a été remporté par une équipe sénégalaise avec l’application ArClean destinée à lutter contre l’insalubrité des villes. ArClean, qui est un jeu vidéo, permet de géolocaliser les zones sales où s’entassent des immondices. Au total, 192 équipes de 52 pays avaient participé à l’édition 2013 du concours, contre 143 en 2012. Les candidats à l’édition 2014 de ce concours peuvent s'inscrire sur le site web dédié à cet effet.

 

 


Évaluer cet élément
(3 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.