Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 23 Janvier 2018

  •   Younès Djama
  • mercredi 8 mai 2013 15:09

Pour ses trois ans, Maghreb Émergent s'offre un nouveau look et une web radio

Un site, une radio, et bientôt un magazine

 

 Pour fêter son 3e anniversaire, le site spécialisé d’information économique Maghreb Émergent a fait fort, mercredi 8 mai 2013, en lançant à la fois sa radio web, baptisée « Maghreb M », et en présentant la nouvelle interface maghrebemergent.info.

 

 

Une conférence de presse en live, sur une web radio lancée le jour même. Mercredi 8 avril 2013, le site d’informations spécialisé Maghreb Emergent, qui présentait sa nouvelle interface, a frappé un grand coup, réussissant son premier test en présence journalistes. De l’avis des journalistes présents, comme des auditeurs de la toute première émission live sur la radio Maghreb M, le premier essai a été le bon. Les auditeurs ont pu suivre en direct les débats, avec tout de même un léger décalage dans le son.

Le directeur de publication de Maghreb Émergent, M. El Kadi Ihsane a rappelé l’itinéraire de Maghreb Emergent, sa première interface média lancée en 2002 par la société éditrice, Algeria Interface. Mais cette expérience a été de courte durée, car le contexte qui l’a vu naître à ce moment-là ne lui était guère favorable, a reconnu M. El Kadi. Est venue ensuite la seconde expérience, celle du magazine Les Afriques en 2007, publication spécialisée dans l’actualité économique africaine. Après avoir alimenté le magazine en actualité algérienne, économique essentiellement, pendant plusieurs années, cette expérience a également connu sa fin. En 2009, l’équipe fondatrice du futur Maghreb Émergent a décidé de lancer un journal en ligne spécialisé en économie, orienté vers les nouvelles technologies et l’économie durable. Le challenge était beau, le défi était motivant, malgré l’appréhension qui entourait cette aventure médiatique dans un environnement qui ne favorise toujours pas l’émergence de sites d’informations en ligne, du fait que l’édition en papier reste prédominante.

En 2010, l’aventure a commencé. Trois ans après, le site a gagné en audience, et réussi à capter le lectorat, aussi bien algérien que maghrébin et même international, grâce à la rigueur et au professionnalisme de ses concepteurs et fondateurs. Aujourd’hui, Maghreb Émergent, c’est trois millions de pages vues par mois, à raison de 30.000 visiteurs/jour, et c’est aussi plus de 40 contenus différents publiés quotidiennement.

Privé de la publicité étatique (ANEP), Maghreb Émergent peut compter néanmoins sur la confiance d’un certain nombre d’opérateurs économiques privés, à l’image de Nedjma, Alliances assurances, NCA Rouiba, et bien d’autres encore.

 

Méfiance injustifiée

 

Maghreb Émergent a également développé un partenariat papier avec le Quotidien d’Oran, en lui fournissant une information spécialisée chaque semaine, à travers deux suppléments, l’un économique et l’autre en nouvelles technologies, les mardi et mercredi. Dans ce parcours, dominé par le professionnalisme et la rigueur, l’équipe de Maghreb Émergent  a dû faire face à la méfiance, voire l’hostilité des pouvoirs publics algériens, particulièrement soupçonneux envers tout ce qui vient de la toile, et à fortiori lorsqu’il s’agit d’un journal en ligne. Malgré cette hostilité, injustifiée du reste, le journal continue de se développer. Au cours d’un échange avec les journalistes, le directeur de publication a déploré que le site ne dispose pas encore de publicité étatique, ajoutant que parmi la panoplie de sponsors qui ont fait confiance à Maghreb Émergent, ne figure aucun annonceur institutionnel.

Cependant, M. El Kadi Ihsane reste intransigeant : même si certaines positions tranchantes lui font perdre des parts de publicité non négligeables, Maghreb Émergent demeurera fidèle à ses principes qui, du reste, répondent aux aspirations de ses nombreux lecteurs. Une position sur laquelle est revenu le directeur des éditions, M. Saïd Djaffar. Dans le cas où le gouvernement algérien viendrait à reconnaître le journal, Maghreb Émergent va-t-il revoir sa position vis-à-vis des pouvoirs publics ? « Notre liberté ne change pas avec une reconnaissance des pouvoirs publics. Nous nous astreignons à des règles d’éthique que demain, les autorités de régulation nous imposeraient», a-t-il répondu. Le directeur de publication a donné rendez-vous aux médias au mois d’octobre prochain, pour le lancement d’une nouvelle publication économique, « Émergent magazine ».


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

6 Commentaires

  • Joyeux Anniversaire et bon vent pour cette nouvelle initiative mediatique.Meme si "laccouchement" de cette Web Radion ne se fait pas sans difficulté ,il ouvre la voie et donne la voix à une expression libre d'une réalité Algerienne hors des discours officiels.Que cet demarche puisse en inspirer d'autres .

    Rapporter Omar BERKOUK jeudi 9 mai 2013 10:08
  • bonne continuatiom Maghreb m radio

    Rapporter derradji lakhdar jeudi 9 mai 2013 09:42
  • Bonne continuation, les gars!

    Rapporter Hamu Aidali jeudi 9 mai 2013 06:18
  • Bonjour à tous.je souhaite une longue vie à votre journal.Bonne continuation

    Rapporter khelil jeudi 9 mai 2013 03:50
  • Joyeux anniversaire mes amis et longue vie à « Maghreb M » !

    Rapporter Djemaa Maazouzi jeudi 9 mai 2013 01:13
  • El Kadi Ihsane,
    Bravo pour le succès professionnel de" Maghreb Émergent" ,
    Félicitations pour la rectitude morale toujours observée
    Bon courage pour l'aventure exaltante du site WEB,
    Mohamed Chafik Mesbah

    Rapporter Mohamed Chafik Mesbah mercredi 8 mai 2013 21:32