Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 20 Avril 2018

  •   Farid Farah
  • mercredi 13 novembre 2013 02:05

Huawei sur les nouveaux champs de bataille

Cela fait huit ans que Huawei est présent en Algérie. Le géant chinois affiche donc un intéressement particulier à l’avenir télécom du pays. Robuste par ses 28 milliards de dollars de chiffre d’affaires et ses 150 000 employés dont 61000 activent dans le domaine de la recherche et du développement, l’équipementier Huawei veut se positionner, en Algérie, non pas comme un simple fournisseur de routeurs et de commutateurs mais comme un partenaire idéal dans la mise en place de solutions technologiques destinées à la promotion des TIC. En clair, le premier fournisseur des solutions IT en Chine cherche à aller au-delà de son métier d'origine en tant que fournisseur d'infrastructure; et se diversifie dans des secteurs divergents, dont le Cloud Computing pour faire trembler Hewlett-Packard, le développement de Smartphones afin de rivaliser avec Apple et Samsung, et le développement d'expertise en réseaux afin de poursuivre la « guerre » avec Cisco et Alcatel-Lucent. L’ouverture prochaine d’un centre de formation à Alger illustre bien l’objectif de Huawei de vouloir instaurer un tissu de compétences technologiques dans le pays en vue de le mettre sur l’orbite international des télécommunications modernes qui s’éloignent de plus en plus du hardware et ses protocoles de communication du niveau 2 pour se rapprocher des softwares libres et embarqués dans les composants.

En clair, la technologie de commutation des circuits perd du terrain pour le compte de celle du routage des données. Ainsi, amorcer la pénétration du haut débit mobile 3G ou 4G dans le pays en fournissant un meilleur accompagnement aux opérateurs de la téléphonie mobile est l’un des principaux objectifs fixés par Huawei Telecom Algérie. Bâtiments connectés, centres d’appels et cyber-sécurité font ainsi partie du contenu de la nouvelle feuille de route de l’entité qui a fait migrer l’opérateur historique Algérie Télécom su statut de transporteur de voix vers celui de la data en mode ADSL en lui fournissant le premier DSLAM (.Digital Subscriber Line Access Multiplexer), équipement permettant l’accès à Internet via l’ADSL. Après cette victoire dans le basculement des réseaux téléphoniques classiques vers des réseaux data, le géant chinois s’apprête à affronter simultanément plusieurs concurrents occidentaux. La mobilité, l'interconnexion à haut débit, les réseaux sociaux, le Cloud Computing, et le traitement des données seront les champs de bataille pour rendre le monde plus virtuel que physique.


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.