Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 24 Novembre 2017

  •   Algérie Presse Service
  • jeudi 26 décembre 2013 15:38

Algérie-La BEA augmente son capital social à 100 milliards de DA

La Banque extérieure d'Algérie (BEA) a augmenté  son capital social à 100 milliards de DA (soit 1,3  milliard de dollars),  indique le procès-verbal de délibération de l'assemblée générale extraordinaire  tenue mars dernier sous la présidence du ministre des Finances, Karim Djoudi.       

  

La décision, approuvée par le conseil de la monnaie et du crédit, a  permis à la BEA d'augmenter de 24 milliards de  DA son capital social qui s'élevait à 76 milliards  de DA divisé en 76.000 actions de 1 million de DA chacune,  pour atteindre 100  milliards de DA.        

Le nouveau capital résulte de l'incorporation partielle de pareil montant  prélevé sur le poste "réserves facultatives" cumulées à la date du 31 décembre  2011, est-il souligné dans le procès-verbal. En présentation de cette augmentation, il a été créé 24.000 nouvelles  actions de même montant que les anciennes entièrement libérées et attribuées  gratuitement à l'Etat.  Ces actions sont détenues en totalité par le Trésor public avec tous  les attributs de droit de propriété, est-il encore précisé.  

20 milliards de DA de dividendes versés au Trésor      

La BEA a versé au Trésor public 20 milliards (mds) de DA de dividendes  sur ses bénéfices de 2012, un flux financier au profit de l'Etat actionnaire  qui la place parmi les plus importants pourvoyeurs publics de ressources financières  en Algérie.          

La qualité du portefeuille de la banque connaît une tendance continue  à l'amélioration. Le ratio des créances non performantes nettes de provisions  s'établit à fin 2012 à 3,8% de l'encours des crédits à l'économie (1.280 mds  de DA) la BEA a terminé l'année 2012 avec une masse de bilan de 2.308  mds de DA et un produit net bancaire de 44,5 mds de DA en accroissement d'environ  9,6%. 

Deuxième plus grande banque en Afrique du nord et 8ème sur le continent  africain, la BEA est présente à l'international à travers plusieurs filiales  et participations en Europe, aux Emirats Arabes-Unis et à Luxembourg. En Algérie la banque publique dispose de plus de 20 participations et  filiales, tant industrielles que financières. 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

3 Commentaires

  • Elle ferait bien d'augmenter les salaires de ses employés qui sont les plus bas de la profession ! Ca les motivera peut etre à etre plus accuillants avec les clients

    Rapporter kimagalek vendredi 27 décembre 2013 21:19
  • "..la BEA est présente à l'international à travers plusieurs filiales et participations en Europe, aux Emirats Arabes-Unis et à Luxembourg..."
    Je voudrais bien savoir quelles sont ces filiales et participations à part peut etre des boites postales dans les deux paradis fiscaux cités...

    Rapporter Truc vendredi 27 décembre 2013 09:11
  • C'est SONATRACH et ses filiales ( Domiciliées au niveau de cette banque) qui sont les plus grands pourvoyeurs de ressources pour l'Etat et non pas cette Banque!
    Que les pouvoirs publics laissent le choix à SONATRACH de choisir sa banque et on verra les performances de la BEA !

    Rapporter hox jeudi 26 décembre 2013 19:24