Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 23 Février 2018

  •   ME - ALGERIE PRESSE SERVICE
  • jeudi 7 mars 2013 13:28

Le "risque Sonatrach" bien pris en charge selon CASH qui se lance dans l’assurance des personnes

TiguentourineTiguentourine: le risque Sonatrach est bien couvert (dr)

 

Le risque Sonatrach est bien pris en charge a indiqué le Directeur Commercial de la compagnie d’assurances des hydrocarbures, Cash, qui va se lancer dans l’assurance des personnes en association avec la Banque Nationale d’Algérie et un opérateur financier du Golfe.


La Compagnie d’assurance des hydrocarbures (CASH) compte créer avant fin 2013 sa filiale consacrée à l’assurance de personnes dans le cadre des dispositions de la nouvelle loi sur les assurances de 2006, a indique jeudi le directeur commercial de cette société, Sadek Aoudia.  Les préparatifs pour la création d’une filiale chargée exclusivement à l’assurance des personnes "devraient être bientôt achevés pour lancer cette filiale avant fin 2013", a indiqué à l’APS M. Aoudia en marge du Salon international des fournisseurs de produits et services pétroliers qui se déroule à Hassi Messaoud. Une fois opérationnel, cet établissement offrira ses prestations, dans un premier temps, aux personnels des sociétés actuellement considérées comme des clients traditionnels de la CASH avant d’élargir son domaine d’intervention pour toucher ensuite le grand public, a-t-il précisé. Il sera créé en partenariat avec la Banque nationale d’Algérie (BNA) et un opérateur financier venu des pays du Golfe, a, en outre, indiqué un autre cadre de la CASH, détenue à hauteur de 64% par Sonatrach.


Sonatrach n’a pas de problèmes avec ses assureurs

Interrogé, d’autre part, sur un éventuel effet de l’attaque terroriste qui a ciblé le 16 janvier dernier le site gazier de Tiguentourine (250 km d’Illizi) sur l’assurance des installations de Sonatrach dans le Sud, M. Aoudia s’est limité à assurer que le risque Sonatrach "est très bien pris en charge".  "Le risque Sonatrach est très bien pris en charge. Sonatrach n’a jamais eu de problème avec ses assureurs", a-t-il affirmé à ce propos. L'entrée en vigueur, à partir du 1er juillet 2011 de la nouvelle loi sur les assurances qui oblige les sociétés d’assurance de la place à créer des filiales exclusivement dédiées à l’assurance des personnes s’est traduit par la venue de nouveaux opérateurs de ce segment.   Par ailleurs, le troisième Salon international des fournisseurs de produits et services pétroliers, qui a ouvert ses portes mercredi à Hassi Messaoud, se poursuit par des présentations techniques portant sur les équipements et solutions liés à l’industrie pétrolière et gazière proposés par les 280 exposants nationaux et étrangers présents à cette manifestation purement professionnelle de quatre jours. Une affluence moyenne a marqué lors de la deuxième journée de l’exhibition en raison surtout des violents vents de sable qui caractérisent la région de Hassi Messaoud en cette période de l’année, ont expliqué les organisateurs qui espèrent boucler vendredi le Salon avec quelque 20.000 visiteurs.  Au total, 140 exposants étrangers représentant 25 pays sont présents à ce Salon organisé par Petroleum Industry. (APS)


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.