Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 22 Janvier 2018

  •   Aymen Zitouni
  • lundi 9 décembre 2013 16:39

La start-up algérienne ASSURAIR remporte le prix de la meilleure idée innovante de Injaz El Arab

ASSURAIR, une jeune start-up algérienne, a réussi l’exploit de remporter le prix de la meilleure idée innovante à la 7ème Compétition régionale des jeunes entrepreneurs, organisée par Injaz El Arab au Koweit les 3 et 4 décembre 2013.

 

Fondée par 4 étudiants de l’Ecole polytechnique d’Alger dans le cadre du programme Injaz, ASSURAIR a dignement représenté l’Algérie parmi les 15 pays de la région MENA (Afrique du Nord-Moyen Orient) lors de la 7ème Compétition régionale des jeunes entrepreneurs de Injaz El Arab. Elle est revenue avec le prix de la meilleure idée innovante.
Le concept Assurair consiste en la mise au point d’un détecteur intelligent de gaz dangereux, notamment le monoxyde de carbone. «Notre invention va combler le non-respect des normes de sécurité, l'absence de contrôle régulier des installations aux maisons et l'ignorance totale des citoyens des dangers que ces gaz représentent », explique cette jeune entreprise sur son site web.


Objectif 2013-2014 : 2500 étudiants participants
« C’est une grande satisfaction pour nous et une récompense au travail acharné, fourni pendant plus d’une année. ASSURAIR n’a pas remporté le prix de meilleure entreprise lors de cette compétition régionale très serrée, mais le fait qu’elle soit nominée est aussi un motif de satisfaction », a déclaré à Maghreb Emergent, Walid Djema l’un des membres de l’équipe ASSURAIR. « Notre prochain objectif maintenant est le lancement réel de notre entreprise au niveau local », a-t-il ajouté.
ASSURAIR n’est pas à sa première consécration. Elle a obtenu le prix de la meilleure jeune entreprise à la deuxième compétition annuelle des jeunes entrepreneurs, le 8 Juillet dernier à Alger. En 2012, une autre start-up algérienne, Algreenia, spécialisée dans le recyclage du papier, avait remporté le prix de la meilleure jeune entreprise. Pour Leen Abdel Jaber, Directrice exécutive d’Injaz El Djazair, ces programmes sont avantageux et bénéfiques à plus d’un titre. Elle se réjouit de lancer la nouvelle session 2013/2014 et se fixe comme objectif d’atteindre cette année 2500 étudiants bénéficiaires des programmes dispensés, en collaboration avec plus de 17 grandes écoles et universités réparties sur le territoire Algérien. La prochaine compAétition devant avoir lieu en mai 2014. Les candidats algériens désirant participer aux programmes Injaz, doivent déposer leurs dossiers sur le site web d’Injaz El Djazair.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.