Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 20 Avril 2018

  •   Algérie Presse Service
  • jeudi 28 novembre 2013 15:19

Amara Benyounes confirme : le premier véhicule Renault Algérie en novembre 2014

Le premier véhicule Renault-Algérie sortira de l’usine d’Oued-Tlélat, près d’Oran, en novembre 2014, a confirmé jeudi à Paris le ministre du Développement industriel et de la promotion de l’investissement, Amara Benyounes.

 

"Lors de ma rencontre (mercredi) avec des responsables du Technocentre de Renault, ces derniers m’ont réaffirmé solennellement leur engagement à être au rendez-vous de novembre 2014 pour la sortie de l’usine du premier véhicule Renault-Algérie", a-t-il déclaré à l’APS, à l’issue d’une rencontre, au Medef (Patronat) international, avec des entreprises françaises.

Selon le ministre, il s’agit de la nouvelle Symbol de gammes moyenne et supérieure, celle basic étant produite en Roumanie. "Les Algériens pourront, à partir de novembre 2014, conduire leur première voiture qui sortira de l’usine de Oued-Tlélat à Oran", a-t-il assuré.

Le premier coup de pioche des travaux de construction de l’usine Renault à Oued Tlélat, dans la région d’Oran, a été donné début septembre dernier. Implantée sur une superficie de 151 hectares, l’usine devra produire la première voiture Symbol, à l’automne 2014. Elle devra produire, dans une première étape, quelque 25.000 unités par an avant de passer à une cadence supérieure de 75.000 unités/an, vers 2020.

Le ministre du Développement industriel et de la promotion de l’investissement est depuis mercredi à Paris où il doit prendre part, jeudi, avec le ministre du Commerce, Mustapha Benbada, à la première réunion du Comité mixte économique France-Algérie (COMEFA). Mercredi, il avait rencontré, en banlieue parisienne, des responsables du constructeur automobile français Renault pour notamment passer en revue le projet de l’usine de la marque au losange dans l’Ouest algérien.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.