Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 22 Mai 2018

  •   Tunis Afrique Presse
  • jeudi 19 septembre 2013 13:51

La Tunisie compte investir 4 milliards de dinars pour son Plan solaire (2014- 2030)

Le Plan solaire Tunisien prévoit l’injection de 30 % des énergies renouvelables dans le système énergétique national, avec l’installation de parcs photovoltaïques et d’éoliennes. L’investissement sera assuré principalement par le secteur privé tunisien et étranger.

 

Le projet de Plan Solaire Tunisien (PST), dont le lancement est prévu pour 2014, devrait mobiliser un investissement global, durant la période 2014-2030, de l'ordre de 4 milliards de dinars », a indiqué à la TAP, Mme Noura Laroussi, directrice générale de l'Agence nationale pour la maîtrise de l'énergie (ANME).

Selon la responsable, «ces investissements seront financés surtout par le secteur privé tunisien et étranger. Ils permettront d'introduire, à l'horizon 2030, environ 30% des énergies renouvelables dans le système énergétique tunisien ». «Les projets qui seront lancés dans le cadre du PST, concerneront, notamment, l'installation de parcs photovoltaïques et d'éoliennes, garantissant la création de 18 mille emplois directs et indirects en Tunisie », a-t-elle ajouté.

Mme Laroussi a rappelé que l'élaboration du PST remonte à 2009. Actuellement, ce projet est en cours d'actualisation et il devra être approuvé par le gouvernement, avant la fin de cette année.

Par ailleurs, elle a estimé que la Tunisie doit tirer le meilleur profit du créneau des énergies renouvelables pour se positionner dans la fabrication de certaines composantes qui seront destinées à l'exportation et ce, dans la mesure où notre pays dispose d'une expérience industrielle assez importante notamment dans les industries mécaniques, électrique et électronique ainsi que dans le secteur des matériaux de construction.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.