Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 22 Mai 2018

  •   Mehdi El Amine
  • mardi 19 novembre 2013 14:33

Mobilisation générale sur le réseau électrique algérien pour un match à hauts risques

Les filiales de Sonelgaz sous tension pour cause de match Algérie-Burkina Fasso (Ph. DR)

S’il y a bien des entreprises qui doivent être sous pression aujourd’hui, jour de match qualificatif pour la coupe du monde au Brésil, ce sont bien les quatre filiales de distribution d’électricité du holding public Sonelgaz.

 

Les quatre sociétés de distribution d’électricité du Groupe Sonelgaz, la SDA, la SDE, la SDC et la SDO, qui couvrent les 48 wilayas du pays ont sonné la mobilisation de leurs équipes d’intervention pour palier à toute perturbation sur le réseau électrique pendant le déroulement du match Algérie-Burkina Fasso. Pour ce rendez-vous footballistique décisif pour les Verts, en cette journée pluvieuse de novembre, aucune perturbation n’est permise, au risque de provoquer la colère des citoyens, qui auront les yeux scotchés à leurs téléviseurs à l’heure de la retransmission de la rencontre. Contactés par Maghreb Emergent, les premiers responsables des filiales de distribution d'électricité de Sonelgaz, ont déclaré que le mot d’ordre est à la mobilisation générale des techniciens. A titre exceptionnel, les horaires de travail des équipes d’intervention ont été rallongés jusqu’après le match, afin de garantir un service sans interruption de l’alimentation des foyers algériens en électricité. « Nos employés vivront le match sur leurs lieux d’affectation », a déclaré à ce sujet M. Ghoul, PDG de la Société de distribution de l’Ouest (SDO), qui couvre 17 wilayas de l’ouest et du sud ouest. Le patron de la SDO ajoute que la mobilisation des équipes est effective depuis une semaine, "exceptionnellement pour le match d'aujourd'hui".

Réseau surdimensionné pour la période hiver

Même son de cloche à la Société de distribution d’Alger (SDA), qui couvre la capitale et les wilayas de Boumerdes et Tipaza voisines. Selon son PDG, M. Abdelkader Boufendi, les équipes ont été renforcées spécialement pour cet événement « comme pour les événements de grande importance à l’instar des jours d'élections ». Pour M. Boufendi, l’objectif est « d’intervenir rapidement pour rétablir le courant là où il pourrait y avoir des perturbations». Bien que les craintes de pannes sont présentes, le PDG de la SDA assure que le réseau répond convenablement à la demande en cette période d’hiver, qui n’enregistre pas de pic de consommation, comparativement à la pression estivale. « Notre réseau est dimensionné pour répondre à la demande de la période d’été, qui est de très loi plus importante que celle que nous observons généralement un mois de novembre », précise M. Boufedi. Le problème ne se pose donc pas au niveau de l’offre d’énergie, mais plutôt dans le fonctionnement du réseau électrique.

Eviter à tout prix les « émeutes de l’électricité »

La mobilisation des filiales de Sonelgaz reflète une inquiétude au plus haut niveau de l'Etat, les autorités voulant à tout prix éviter des incidents techniques qui pourraient facilement déboucher sur des émeutes comme cela s’est déjà produit il y a quelques années dans certaines régions du Sud du pays. En pleine coupe du monde 2010 en Afrique du Sud, des centaines de citoyens de la région de Hassi Dellaâ, dans wilaya de Laghouat, ont manifesté leur colère en s'attaquant à des édifices publics, après une coupure d’électricité en plein match de l’équipe nationale contre la Slovénie.  Des incidents similaires ont eu lieu pour les même raisons dans d’autres régions du pays tout au long du déroulement de la  plus prestigieuse compétition sportive dans le monde. Aussi bien pour Sonelgaz que pour les plus hautes autorités du pays, le mot d’ordre est le même : éviter à tout prix tout incident sur le réseau électrique. Particulièrement pendant le match.  

 

 


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.