Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 23 Février 2018

  •   Aymen Zitouni
  • lundi 9 septembre 2013 12:23

Algérie - Pour Sonelgaz, le réseau électrique a tenu bon durant l’été 2013

Le réseau électrique a résisté malgré un pic de consommation durant l'été (Ph.DR)

Le réseau électrique national a enregistré un nouveau record historique de consommation durant cet été, atteignant une puissance maximale appelée (PMA) de 10 904 MW, selon le groupe public Sonelgaz qui estime que la demande a été satisfaite.

 

Le pic de consommation enregistrée sur le Réseau interconnecté nord (RIN) a atteint 10 464 MW le 07 août 2013, en hausse de près de 7% par rapport à celui de l’été 2012, annonce Sonelgaz dans un communiqué. Le pôle In Salah-Adrar-Timimoun (PIAT) a enregistré un pic de  232 MW le 24 juillet 2013 tandis que les réseaux isolés du Sud (RIS) ont pour atteint 208 MW courant juillet 2013. Pour Sonelgaz, l’ensemble de cette demande en électricité a été «entièrement satisfaite  grâce aux investissements  consentis par les sociétés du groupe et qui ont permis de mobiliser une puissance disponible globale de 12 149 MW». « La puissance disponible a toujours été supérieure à la puissance appelée durant toute la saison estivale avec une réserve requise généralement suffisante», ajoute Sonelgaz dans sa newsletter de septembre, qui retrace les réalisations accomplies par les sociétés du groupe dans le cadre du  programme d’urgence de production d’électricité mis en place par le gouvernement depuis septembre 2012.
« Aucun délestage durant l’été 2013 »
«Contrairement à l’été 2012, aucun délestage n’a été opéré durant l’été 2013 », a assuré le groupe citant le cas du réseau interconnecté nord. Une affirmation pourtant contredite dans la réalité, où des cas de délestages ont été constatés durant la saison estivale dans la région nord du pays. De moindre ampleur certes, que celles de l’année dernière, les coupures de courant ont été enregistrées dans plusieurs régions du centre. Ces coupures ont coïncidé avec les jours de grandes chaleurs. Selon les données de Sonelgaz concernant l’évolution de la demande en électricité durant la période estivale (juin, juillet et août) dans les régions du Nord du pays, la pointe matinale a été supérieure à la pointe soir tout le long de la saison hormis quelques exceptions au cours du mois d’août, coïncidant principalement avec les jours de fin de semaine et les jours fériés. «Cette tendance s’explique par la hausse des températures… et le recours massif aux appareils de climatisation entre 12h et 18h », note Sonelgaz. Sur le réseau du pôle In Salah – Adrar – Timimoun, le groupe public reconnait qu’il y a eu des délestages, notamment vers la fin juillet «suite à des incidents de groupes de production » et ce, même si la capacité disponible était supérieure à la demande. Sur les réseaux isolés du sud « aucun délestage n’a été opéré », selon Sonelgaz.
Une demande en hausse pour 2014
Pour 2014, Sonelgaz s’attend à hausse de la demande avec des prévisions qui se situeraient au  minimum à 12 242  MW et au maximum à 13 108 MW. La demande prévisionnelle se situerait au minimum à 11 720 MW et au maximum à 12 557 MW sur le réseau Nord qui connait une évolution significative «en raison principalement de la croissance en profondeur de la consommation des ménages». En revanche, il est attendu une demande maximale de l’ordre de 278 à 290 MW sur le réseau In Salah-Adrar-Timimoun et 244 à 257 MW sur les réseaux isolés du Sud.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.