Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 22 Mai 2018

  •   Algérie Presse Service
  • vendredi 26 juillet 2013 22:11

Attributions provisoires pour la réalisation de six nouvelles centrales électriques (Sonelgaz)

 BouterfaNoureddine Bouterfa, PDG de Sonelgaz


La commission d'ouverture des plis de la Compagnie d'engineering de l'électricité et du gaz (CEEG) a attribué provisoirement la réalisation de six nouvelles centrales électriques d'une puissance de 1.200 à 1.600 mégawatts (MW) chacune à l'horizon 2017, indique vendredi un communiqué de Sonelgaz.


 

"Le maître d’ouvrage (CEEG, filiale Sonelgaz) a attribué publiquement et provisoirement les marchés aux candidats ayant le prix du kilowatts/heure (kWh) actualisé le plus bas", selon les termes du communiqué qui ne précise pas l'identité ni la nationalité des soumissionnaires ayant remporté ce marché, se limitant à affirmer que les résultats de l'évaluation des offres techniques et financières seront prochainement publiés. La séance d'ouverture des offres techniques et financières de l'appel d'offres relatif à la réalisation de ces futures centrales s'est déroulée jeudi à Alger et s'est achevée tard dans la soirée.   Les 6 centrales concernées par cet appel d'offres seront implantées dans les wilayas de Khenchela, Biskra, Jijel, Djelfa, Nâama et Mostaganem. Elles totalisent une puissance globale de quelque 8.400 MW. "A l'issue de l’ouverture publique des plis, 14 offres ont été ouvertes par la commission d’ouverture des plis dont 13 déclarées recevables par la commission d'évaluation des offres de la CEEG", explique-t-on. Présent à la clôture de la séance d'ouverture des plis, le PDG de Sonelgaz, Noureddine Boutarfa, s'est félicité "des résultats positifs de la procédure d'attribution des marchés appliquée par le Groupe Sonelgaz qui a permis, de nouveau, d'asseoir plus de transparence et d’équité dans le traitement des affaires".    M. Bouterfa a également insisté sur la nécessité de la mise en service de ces nouveaux moyens de production "impérativement avant l’été 2015 pour les Turbines à Gaz et avant l’été 2017 pour les Cycles Combinés".

En complément du marché turbines à gaz et à vapeur  avec GE

 Le patron de Sonelgaz a, par ailleurs, annoncé que le groupe compte, dans une prochaine étape, "réaliser en Algérie d'autres équipements essentiels comme les chaudières, en partenariat ou par l’acquisition d'une licence, et de créer une société spécialisée dans l’EPC (réalisation complète d'un projet) en partenariat". Cette nouvelle démarche en matière d'engineering et d’approvisionnement devrait permettre à Sonelgaz de réaliser ces centrales à l’avenir en lots décomposés, ce qui "favorisera, par ailleurs, la fabrication locale de bon nombre d'autres composants", a-t-il indiqué, cité dans le communiqué. L'appel d'offres lié à la réalisation des 6 centrales vient en complément de celui relatif à la  fourniture des turbines à gaz, turbines à vapeur, leurs systèmes de contrôle commande et les pièces de rechange. Ce marché était attribué à l'Américain General Electric pour un coût à hauteur de 1,868 milliard de dollars, pour la partie devise, et 3,602 milliards de dinars, pour la partie en monnaie nationale, ainsi qu'un tarif Kw/heure de 2,27 DA. Les deux appels d'offres s'inscrivent dans le programme de renforcement du parc national de production d'électricité qui prévoit une capacité additionnelle de 8.400 MW à l'horizon 2017. Ce programme devrait permettre, en premier lieu et dans l’urgence, de répondre à une demande en énergie électrique de plus en plus croissante, réaliser un complexe industriel de grande envergure en Algérie et créer de l’emploi, fabriquer localement ces équipements et les commercialiser, et se positionner ainsi en tant que porteur de projets futurs de développement.


Évaluer cet élément
(2 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

2 Commentaires

  • Des journalistes out!!! On dirait un élève de 6eme. KW/heure....kW/minute ou seconde pendant que t'y es

    Rapporter Zo lundi 29 juillet 2013 01:14
  • Bravo ! Quelle lecon de journalisme. On nous dit que le marché a été attribué mais ni à qui ni pour combien. Si comme si vous attendez le résultat d'une course de 100m et on vous annonce que les courreurs sont bien arrivés et que plus tard on vous dira qui a gagné et en quel temps...
    Une derniere chose, l'unité c'est Kwh et pas Kw/h qui ne veut rien dire...

    Rapporter Truc vendredi 26 juillet 2013 23:55