Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 23 Janvier 2018

  •   Habib Ferhi
  • lundi 8 juillet 2013 16:55

Suivie de l’Algérie, la Tunisie a le meilleur PIB par habitant maghrébin

Banque mondialeLe classement de la Banque mondiale permet d’établir l’admissibilité des Etats-membres à emprunter.

Avec 4.110 dollars américains par habitant et par an, l’Algérie fait partie du groupe des pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure. Elle est devancée par la Tunisie (4.150 USD/habitant/an) et suivie du Maroc (2.940 USD) et de la Mauritanie (1.110 USD). Les données pour la Libye ne sont pas disponibles.

 

Selon le classement des pays suivant leur PIB par habitant qu’établit la Banque mondiale chaque année au 1er juillet, l’Algérie, pays le plus peuplé du Maghreb avec 37,9 millions d’habitants à fin 2012, occupe la 127e position mondiale, celle d un Etat à revenu moyen. Avec 4.110 dollars américains par habitant et par an (cette donnée est une estimation approximative, celle de 2012 n’étant pas disponible), elle est devancée, à l’échelle maghrébine, par la Tunisie (10,778 millions d’habitants), avec 4.150 USD/habitant/an.

Le PIB par habitant est le résultat d’une division du PIB par le nombre d’habitants sans tenir compte des différences réelles de revenus entre les différentes couches sociales ou d’autres facteurs. C’est un indice sur lequel la BM s’appuie pour établir sa classification opérationnelle des pays qui détermine leur admissibilité à emprunter. On distingue ainsi les économies à faible revenu, à revenu moyen (subdivisées elles-mêmes en deux niveaux : « économies à revenu moyen inférieur » et « économies à revenu moyen supérieur ») et, enfin, à haut revenu. Le tableau présente une classification de l’ensemble des Etats membres de cette institution (186) et de toutes les autres économies ayant une population de plus de 30.000 habitants (210 au total).

L’Algérie fait partie du groupe des pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure, dans lequel les revenus varient de 4.086 à 12.615 dollars/habitant/an. La liste des pays à revenu moyen de la Banque mondiale compte au total 102 pays et territoires. L’Algérie s’y trouve au milieu du classement, en 51e position.

 

Le pouvoir d’achat est plus élevé en Tunisie qu’en Algérie

 

Idem pour l’indice de parité du pouvoir d’achat, calculé en « dollar international », monnaie fictive qui possède le même pouvoir d’achat que le dollar américain aux Etats-Unis, à un moment donné. La Tunisie se classe à la 116e place, avec 9.360 dollars en 2012internationaux, alors que l’Algérie, où le pouvoir d’achat a régressé comparativement à 2011 selon la BM, vient en 122e  position, avec 7.550 dollars internationaux.

Si les données sur la Libye ne sont pas disponibles (à part le nombre d’habitants: 6,155 millions), les deux autres pays maghrébins, le Maroc et la Mauritanie, qui comptaient à fin 2012, respectivement, 32,521 millions (Sahara occidental compris) et 3,796 millions d’habitants, sont classés dans le groupe des pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure dans lequel l’indice des revenus varie de 1.036 à 4.085 USD. Le PIB par habitant au Maroc (147e) s’était établi à 2.940 USD (Sahara occidental compris) pour un pouvoir d’achat de 5.040 dollars internationaux (141e). Celui de la Mauritanie a atteint 1.110 USD (177e) pour un pouvoir d’achat de 2.520 dollars internationaux (167e).

Suivant cet indice, la Mauritanie, pays relativement pauvre et considéré comme n’ayant pas les capacités financières d’emprunter à la BIRD, est le seul pays maghrébin admissible à accéder aux ressources de l’Association internationale de développement (IDA), dont le seuil est fixé, pour l’exercice 2012, à 1.175 dollars/habitant/an. Les crédits de l’IDA sont assortis de conditions non libérales très favorables (prêts sans intérêts, dons accordés pour des programmes tendant à accélérer la croissance économique et à améliorer les conditions de vie comme les travaux de génie civil, etc.).

 Le statut de pays le plus riche revient, dans le classement de la BM, à Monaco, suivi du Liechtenstein, des Bermudes, de la Norvège et de la Suisse. 

 


Évaluer cet élément
(6 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

2 Commentaires

  • Vos sources SVP!
    Il y a une grande difference avec les infos disponible sur factbook et la Banque modiale.

    Rapporter Abou Ahmed mardi 9 juillet 2013 05:20
  • Oui mais il faut ajouter au PIB de l'Algérie, au minimum les 40 milliards de dollars hors circuit bancaire, le travail au noir etc! En réalité le PIB de l'Algérie avoisine les 300 milliards de dollars au bas mot!

    Rapporter madher lundi 8 juillet 2013 23:54