Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 23 Janvier 2018

  •   Nacer Charfi
  • vendredi 26 juillet 2013 13:14

En recul au Maroc, dominant en Algérie, le blé français fait polémique

 Blé frL’Algérie importe 80% de son blé de France, le Maroc 40% (dr)

Le blé français recule au Maroc, il reste dominant en Algérie. Au Maroc, les privés importent, en Algérie, c’est un office public qui le fait. D’où une polémique naissante sur une « préférence française »

 

 

Fournisseur traditionnel en blé des pays méditerranéens, la France voit sa compétitivité s’effilocher, quelque peu, sur les marchés, se faisant devancer par des pays de la Mer Noire. Un taux de protéines insuffisant dans le blé hexagonal en est la cause, relèvent des analystes de l'Association générale des producteurs de blé (AGPB. Le blé français perd ainsi du terrain face au blé russe et ukrainien, il est moins sollicité par les clients réguliers de la France qui se montrent exigeant  en matière de qualité. Quant aux prix, ils demeurent élevés, ainsi que l’explique l’AGPB.  Il n’empêche, des pays à l’exemple de l’Algérie continuent à importer de France et en grandes quantités. La France détient 80% de parts des importations en Algérie qui a  importé 3.8 millions de tonnes  de blé en en 2012-2013 sur les 5 millions de tonnes  qu’elle importe. Au Maroc où ce n’est pas un office public qui se charge de l’importation mais des meuniers privés, la France perd des parts de marché du fait de la concurrence en matière de prix des blés originaires de la mer noire. La part des exportations de blé français vers le Maroc a tendance à diminuer pour se limiter à 40% avec 1,3 millions de tonnes vendues en 2012-2013. La comparaison entre le « monopole » français qui se maintient en Algérie à travers l’OAIC et son recul au Maroc où les intervenants sont privés a suscité des interrogations dans les médias algériens. Avec une question directe : le blé français est-il favorisé ?

Une préférence française?

Pour François Gatel, directeur de France Export céréales, certaines clauses strictes dans  le cahier des charges font que les origines mer Noire ont du mal à se positionner sur le marché algérien. Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Rachid Benaissa, est intervenu sur cette polémique naissante en déclarant, lundi, qu’il n’est pas spécifié dans le cahier du chargé, élaboré par l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC), l’origine du blé à importer. Certes, ajoute-il, il y a des critères dans les opérations d’importation, mais pas l’origine. C’est l’indice de panification (élevé dans le cas du blé français) qui semble avoir pris le dessus, a laissé entendre Rachid Benaissa. Selon lui, comportement des Algériens est en train de changer en matière de consommation. L’Algérien est porté sur le pain blanc et pour en confectionner, il faut un bon indice de panification, a-t-il dit. En Algérie, l’OAIC se charge de l’importation du blé et elle exerce un quasi-monopole dans la filière, les opérateurs privés n’important que de maigres quantités. L’OAIC négocie les prix sur les marchés internationaux et il arrive qu’il en achète en surplus, si le contexte international s’y prête.

 Tendance à la baisse des importations

 L’Algérie a importé au cours du premier trimestre 2013 pour 456,5 millions de dollars en blé. En volume, cela représente  près de 1,237 million de tonnes de blé, c’est une tendance baissière. Les importations de blé enregistrent  une diminution de  six pour cent en valeur, et quatorze pour cent en  volume. En 2012, la facture des importations de blé a atteint 2,11 milliards de dollars, contre 2,85 milliards de dollars en 2011. Si le pays importe du blé, c’est parce qu’il n’arrive pas à mettre en place une réelle politique de production agricole. L’Algérie a produit 5,12 millions de tonnes de céréales lors de la campagne 2011-2012, alors que ses besoins en la matière sont estimés à environ huit millions de tonnes par an. Les principaux fournisseurs de l’Algérie en blé sont la France, le Canada et les États-Unis d’Amérique.


Évaluer cet élément
(3 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

6 Commentaires

  • @Zzin

    pourquoi les USA on des dettes parce que il fabrique entre autre des F16 donc il on des entrer d'argent que le Maroc lui ne fabrique que de la pauvreté et se prend des crédit pour payé d'autre crédit pendant se temps la vie des citoyens Marocain devient de plus en plus chère
    en plus les F16 au niveau consommation il son trop gourmand c'est pour cela que le prix de l'essence a augmenter du simple au double au Maroc et c'est pas suffisant vue les déficits

    Le Maroc a des dettes parce qu'il investit et se développe simplement.+=====pour construire des infrastructures Les quel les hotels et endroit pour touriste , valoriser son agricukture tu veux savoir se que le maroc importe chaque année et pêche oui les usines de sardine appartienne au français et tourisme le client est Roi la Thaïlande du Maghreb , éducation mon pauvre et transport
    L'économie marocain celle qui est dans le rouge tu ose appeler ça l'économie n'est pas une économie basée sur les rentes de pétrole et gaz a oui la prostitution la drogue le phosphate le peu de pétrole et de gaz

    Mon pauvre les investissements fait au Maroc profite plus a ceux qui investissent qu'au Marocain c'est bien juste pour attirer plus de touristes sans plus la preuve en est un petit coup de vent et la l'économie apparait sous son vrai visage dettes indicateur dans le rouge il est ou le fric les caisses son vide
    pour exemple quand il y a un forage au Maroc et s'il trouve du pétrole sur un baril de brut sorti il reste moins de 20 % pour le Maroc a cela ton roi prend ça part il reste presque moins de 6% pour les Marocains
    sur une bouteille de 1 litre il te reste la moitié d'une verre a partagé c'est vrai c'est pas grand chose
    Amicalement

    Rapporter Malheureux dimanche 28 juillet 2013 13:30
  • Pourquoi les USA ont des dettes?
    Le Maroc a des dettes parce qu'il investit et se développe simplement.+=====pour construire des infrastructures , valoriser son agricukture et peche et tourisme , éducation et transport
    L'économie marocain n'est pas une économie basée sur les rentes de pétrole et gaz =
    Cette économie qui chute avec la chute des prix ou l'épuisement
    Moi, je pense la question u sens inverse:
    Pourquoi l'Algérie a trop d'argent et les algériens sont pauvres???

    Rapporter Zzin samedi 27 juillet 2013 16:34
  • [quote]
    Tendance à la baisse des importations

    L’Algérie a importé au cours du premier trimestre 2013 pour 456,5 millions de dollars en blé. En volume, cela représente près de 1,237 million de tonnes de blé, c’est une tendance baissière.
    [/quote]

    ça doit faire 40 millions de tonnes par habitant..

    C'est sans doute 450 milles tonnes je suppose.

    Le pain ce n'est pas bon, il faut lui préférer les fruits et légumes frais.

    La farine fait partie des 3 poisons blancs: sucre, sel, farine.

    Rapporter Battuta vendredi 26 juillet 2013 16:53
  • au faite pourquoi le Maroc a autant de dettes et continue a en faire
    pourquoi les usines de sardine appartienne au français pourtant la sardine et Marocaine

    c'est dingue non pourquoi le prix du pain va augmenté au Maroc
    j'en ai encore plein mais déjà apporter mois des réponses a ça et on reparle après
    l'Algerie a toujours annulé la dette de certain pays en Afrique et en plus les aides avec des dons
    soins médicaments
    aides alimentaires et autres

    Rapporter Annulation de dette vendredi 26 juillet 2013 16:16
  • encore faut il avoir les moyens de l'importer car il ne se donne pas mais s’achète alors il faut avoir de l'argent pour s'en offrir
    c'est tous se que vous avez a dire ou plutôt a répéter sans cesse

    Rapporter blé oseille vendredi 26 juillet 2013 14:40
  • faut arreter avec cette polemique sterile.le ble francais est le meilleur au monde pour la panification et sa qualite est largement superieure a l'ujkrainien ou russe ou canadien.la preuve les boulangeries dites francaise dans le monde importe de la farine directement de france.pour le plaisir des starlettes et autres ponte friques dans les pays us ou asiatiques.cette polemique n'a aucune raison d'etre encore un genie qui veut nous pondre son c mou.

    Rapporter idriss vendredi 26 juillet 2013 13:52