Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 26 Juillet 2017

  •   Ahmed Ghanem
  • lundi 23 décembre 2013 21:28

Media-Algérie lance une étude internationale pour mesurer le sponsoring sportif en Algérie

RepucomPour Repucom, le sponsoring sportif a un potentiel de progression en Algérie

Une étude de grande envergure relative au sponsoring sportif en Algérie, commandée par l’agence Media Algérie, sera lancée prochainement par la firme Repucom, numéro un mondial dans le domaine du marketing sportif et du sponsoring.


M. Bruno Lalande, directeur de la stratégie pour la région Europe, Moyen-Orient et Afrique au sein de Repucom s’est rendu à Alger pour préparer le terrain en prévision du lancement effectif de l’étude. Un travail qui devrait être bénéfique pour les entreprises qui opèrent en Algérie en leur permettant d’ajuster leurs actions et de corriger le tir pour tout ce qui se rapporte au sport business. L’étude a été commandée par Média Algérie, l’agence de communication de la FAF, dirigée par Riad Ait Aoudia. Un domaine qui bouge puisque la FAF a enregistré, avec le groupe Benamor arrivé en novembre, la première marque algérienne dans son sponsoring de l’équipe nationale de Football. Pour Repucom, l’étude à réaliser, est une opportunité de découvrir l’Algérie et d’enrichir sa banque de données.  « L’étude coûtera entre 20.000 et 40.000 euros et pourra être renouvelée tous les trois mois en fonction des besoins », signale le représentant de Repucom.
L’étude s’intéressera à ce qui attire le plus l’attention des Algériens dans le domaine sportif, à la manière dont ils consomment le « produit sportif », aux marques qu’ils associent au sport, à l’effet du sport sur leurs comportement en tant que consommateurs au sens large ; et, enfin, aux médias ayant le plus d’impact sur le consommateur algérien. Le but est de dessiner le profil du consommateur Algérien à travers le prisme du sport business. A une question sur les pratiques actuelles du sponsoring sportif en Algérie, l’expert estime qu’elles sont "assez convenables ». Mais, ajoute-t-il, « il existe encore un potentiel de progression » en relevant que « les sponsors peuvent gagner encore plus".

Des indicateurs aux standards mondiaux

Pour Bruno Lalande, « l’Algérie doit avoir des indicateurs de performance aux standards internationaux ». Une véritable boussole qui permettrait aux sponsors d’emprunter les meilleurs parcours et de prendre les décisions les plus adéquates. Des indicateurs de performance qui donneront, en outre, une grille de lecture compréhensible partout dans le monde. Il constate déjà que les Algériens s’intéressent fortement au sport international et qu’il s’agit d’un élément à prendre en considération. « Ceci peut être un argument à défendre auprès des marques qui ne sont pas encore présentes en Algérie », estime-t-il.  Il constate en outre que comme dans beaucoup d’autres pays, les nouveaux médias en Algérie ont un impact important sur le marché du sponsoring sportif. « Les médias-rois aujourd’hui sont encore la télévision mais aussi Internet », assure-t-il. Internet, à travers Youtube, Facebook, Twitter et d’autres canaux est désormais un média sur lequel il faut miser.  A plus forte raison qu’il donne la possibilité de consulter les mêmes vidéos à tout moment contrairement à la télévision. L’étude que mènera Repucom devra apporter des éléments chiffrés et détaillés pour appuyer les stratégies des sponsors sportifs opérant en Algérie. Des sponsors qui utilisent, pour l’heure, des outils propres à eux avec, en plus, une bonne dose de feeling. Repucom emploie aujourd’hui 1400 experts dans le monde est offre ses services dans vingt pays. Couvrant l’ensemble des continents, elle travaille avec 90% des acteurs du sport business à l’échelle mondiale.




Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.