Rapporter un commentaire

Je me disais aussi que le rouge etait trop vif pour les couleurs d'Air Algérie dont le rouge vire sur le bordeaux...
Il y'a quand même un chiffre à retenir: les 275000 de passagers internationaux. Si on enleve les expats et les hommes d'affaires qui font plusieurs aller retours par an et les emigrés avec des passeports français, ils sont où les millions de touristes qui d'après le ministre du tourisme innondent chaque année l'Algérie? Même en comptant les Tunisiens frontaliers qui viennent chaque jour remplir leurs reservoir d'essence, le compte n'y est pas...