Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 24 Janvier 2018

  •   Xinhua
  • samedi 28 décembre 2013 14:35

Soudan du Sud - 63.000 civils se sont refugiés dans les bases de l'ONU (MINUSS)

Environ 63.000 civils se sont refugiés dans les bases des Nations Unies au Soudan du Sud alors que l'opération de maintien de la paix déployée dans ce pays, la MINUSS, s'efforce de renforcer ses troupes et d'obtenir les hélicoptères dont elle a besoin face à un conflit qui a tué des milliers de personnes et provoqué le déplacement d'au moins 122.000 autres au cours des 12 derniers jours.

"Les priorités des déplacées sont l'alimentation, la santé, le logement, l'eau, les services d'assainissement et d'hygiène, la protection et la gestion des camps", a expliqué vendredi la MINUSS dans un communiqué, qui note que les agences humanitaires auront besoin de 166 millions de dollars américains pour répondre aux besoins immédiats jusqu'en mars 2014.

Toujours selon la MINUSS, de violents combats ont fait rage ces derniers jours entre forces gouvernementales et rebelles dans les Etats de Jonglei et du Haut-Nil. Les tensions au Soudan du Sud, la plus jeune nation du monde, ont dégénéré en un conflit ouvert le 15 décembre dernier après les accusations lancées par le gouvernement du président Salva Kiir, contre son rival, l'ancien vice-président Riek Machar, limogé en juillet, et auquel est attribuée une tentative présumée de coup d'Etat. M. Kiir appartient à l'ethnie Dinka et M. Machar à celle des Lou Nuer, dont les membres se sont livrés à de violents affrontements intercommunautaires.


Xinhua

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.