Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 24 Avril 2017

  •   Algérie Presse Service
  • jeudi 19 décembre 2013 11:53

’’Al-Moulathamoune’’ de Mokhtar Belmokhtar désigné comme organisation terroriste par les Etats-Unis

Al Moulathamoun rejoint la liste des organisations terroristes du Département d'Etat (DR)

Les Etats-Unis ont désigné le groupe ’’Al-Moulathamoune’’ de Mokhtar Belmokhtar comme "organisation terroriste étrangère" et dont les sanctions sont également applicables aux groupes ’’les Signataires par le sang’’ et ’’Al-Mourabitoun’’.

Dans un communiqué publié mercredi, le département d’Etat souligne avoir désigné Al-Moulathamoune comme une organisation terroriste étrangère (FTO) en vertu de l’article 219 de la Loi américaine sur l’immigration et la nationalité, et comme une ’’entité terroriste mondiale’’ en vertu du décret présidentiel 13224, qui vise les terroristes et ceux apportant un soutien aux terroristes ou aux actes de terrorisme.
En conséquence de cette décision, poursuit le département d’Etat, les sanctions prévoient l’interdiction de fournir ou tenter de fournir un soutien matériel ou des ressources financières, ou de s’engager dans des opérations avec Al-Moulathamoun, et le gel de tous les biens de cette organisation qui pourraient se trouver aux Etats-Unis ou sous le contrôle de citoyens américains. Le département d’Etat précise avoir pris ces mesures en consultation avec les départements américains respectivement de la Justice et du Trésor.
Par ailleurs, la porte-parole du département d’Etat rappelle qu’Al-Moulathamoun, qui était affilié à Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI ), était devenu ’’une organisation distincte’’ à la fin de 2012 après que son chef, Mokhtar Belmokhtar, ait fait scission d’avec AQMI.
Dans sa première déclaration publique après cette scission, poursuit la même source, Mokhtar Belmokhtar avait menacé de lutter contre les intérêts occidentaux et annoncé la création du groupe ’’les Signataires par le sang’’.

La tête de Belmokhtar mise à prix pour 5 millions de dollars

Peu de temps après, rappelle encore le département d’Etat, ce groupe avait revendiqué l’attaque terroriste menée en janvier dernier contre l’installation gazière de Tiguentourine (Illizi) qui avait fait 38 morts, comme il avait mené avec le Mouvement pour l’unité et le djihad en Afrique de l’Ouest (MUJAO), des attentats-suicides, en mai dernier au Niger, tuant au moins 20 personnes.
Soulignant qu’en août dernier, Al-Moulathamoun et le MUJAO avaient fusionné pour former le groupe Al-Mourabitoun, le département d’Etat a prévenu que ce groupe extrémiste nouvellement formé constituait ’’la plus grande menace à court terme pour les intérêts américains et occidentaux dans le Sahel.’’
Dans ce sens, il a souligné que les deux groupes ’’les Signataires par le sang’’ et ’’Al-Mourabitoun" sont désignés comme des alias d’Al-Moulathamoun et que, par conséquent, toutes les sanctions frappant Al-Moulathamoun s’appliquent également sur eux.
Il est à rappeler que le Département d’Etat avait annoncé, en juin dernier, une offre de prime allant jusqu’à 5 millions de dollars pour toute information pour la localisation du chef de l’AQMI, Yahia Abou el Hammam, et 5 millions de dollars également pour la localisation de Mokhtar Belmokhtar.




Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.