Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 25 Avril 2017

  •   Boualem Alami
  • mercredi 11 décembre 2013 14:08

L'accord de pêche Maroc-UE incluant le Sahara Occidental contesté par les ONG internationales

 

L'adoption mardi à Strasbourg, d'un nouvel accord de pêche entre Rabat et Bruxelles, ouvrant la voie à la flotille européenne pour pêcher dans les eaux du Sahara Occidental, a été vivement contestée par des ONG des droits de l'homme. Elles estiment que cet accord ouvre de nouveau la voie à la spoliation des richesses halieutiques du Sahara Occidental, et que le Maroc n'a pas le droit d'intégrer les eaux de ce territoire non autonome dans ses négociations avec l'UE.

 

L'ONG Western Sahara Resource Watch (WSRW), qui a dénoncé l'adoption par le Parlement européen de cet accord, estime que l'UE bafoue les droits de l'Homme le jour même de la célébration du 65e anniversaire de la déclaration universelle des droits de l'Homme. ''C'est une triste journée internationale'' pour la paix et les droits de l'Homme, ajoute cette ONG, qui souligne que cet accord a été signé non seulement le jour de célébration de la Journée internationale des droits de l'Homme mais aussi à la date du premier anniversaire du prix Nobel de la paix de l'UE. ''La décision prise mardi par le Parlement européen est contre le peuple du Sahara occidental'', déplore Erik Hagen, président du WSRW. Dés lors, il estime que ''toute la rhétorique de l'UE sur la Journée des droits de l'Homme se révèle aujourd'hui superficielle''. Pis, Western Sahara Resource Watch affirme que cet accord est également ''une mauvaise affaire'' pour les stocks de poissons de la région : un rapport de Greenpeace a exhorté l'UE à ne pas l'approuver pour des préoccupations environnementales.
Triste journée pour les droits de l'Homme
"Il a fallu que ce soit le 10 décembre, journée internationale des droits de l'homme, que le Parlement européen approuve ...) l'accord de pêche entre l'Union européenne et le Maroc'', qui inclue les eaux territoriales du Sahara occidental, estime de son côté à Paris ''La Plateforme de solidarité avec le peuple du Sahara occidental''. Ce nouvel accord, adopté lundi par 310 voix pour, 204 contre et 49 abstentions, devra cependant être approuvé par le Parlement marocain, une simple formalité d'ailleurs, pour que quelque 126 navires battant pavillon de 11 pays européens, contre 137 navires en 2007, puisent aller pêcher dans les eaux du Maroc et du Sahara Occidental pour les quatre prochaines années. Avec une durée de quatre ans, le nouveau protocole, sur le plan technique, prévoit six catégories de pêche avec une réduction des possibilités de pêche par rapport au précédent. L'accord prévoit une contrepartie financière totale annuelle estimée à 40 millions d'euros, soit un peu plus que les 36,1 millions d'euros que Bruxelles versait au Maroc en vertu de l'ancien protocole 2007-2011. Près de 14 millions d’euros de cette enveloppe iront au renforcement du secteur marocain de la pêche. L'ancien accord de pêche de 2007 n'avait pas été renouvelé fin décembre 2011 par les députés européens, qui l'avaient rejeté en recommandant que les intérêts du peuple du Sahara occidental soient "mieux pris en compte". Cet accord accordait 119 licences de pêche à la flotte européenne, dont une centaine de bateaux espagnols.

 


Évaluer cet élément
(5 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

5 Commentaires

  • WSRW c'est cela les ONG internationales .. mort de rire .. j'espère que tu es payé au moins pour écrire une telle mer...

    Rapporter adil jeudi 12 décembre 2013 12:42
  • la caravane passe

    Rapporter hamid ZAMALIK mercredi 11 décembre 2013 19:30
  • ca derange surtout le regime algerien vu l'intense forcing et les flux d'argents pour achetez des lobbys contre cet accord..mais comme depuis 40 ans que d'echecs en echec devant le maroc qui a un savoir faire et un charme que ni le petrol ni le gaz peut acheter ou on est charmant et on sait faire ou on l'est pas simplement....accord ou no pas de problem ou on partage notre poisson avec les amis ou on le mange tou seuls du poisson que en algerie vous savez meme pas de l'existence

    Rapporter said123 mercredi 11 décembre 2013 17:23
  • WSRW est une organisation payée par le Polisario. Elle ne dispose d'aucune crédibilité internationale. Votre titre qui parle d'ONG au pluriel est, par conséquent, trompeur et mensonger. Mais bravo quand même, le DRS ne manquera pas de vous envoyer ses félicitations sonnantes et trébuchantes. Les marocains vous lisent avec amusement et les algériens ne vous croient plus depuis longtemps.

    Rapporter Kem Kem mercredi 11 décembre 2013 17:13
  • n´importe quoi

    Rapporter kal mercredi 11 décembre 2013 14:48